Ce dimanche 18 octobre 2020, 5.410.089 Guinéens sont appelés aux  urnes pour élire leur futur président. Malgré le boycott du scrutin par certains opposants, avec des consignes d’abstentions données à leurs militants pour certains, une forte affluence est constatée depuis ce matin dans la capitale et dans les villes de l’intérieur du pays.

Malgré la forte pluie qui s’est abattue tôt ce matin sur Conakry, les militants et sympathisants des 12 candidats en lice affichent la volonté d’exercer leur devoir civique. Devant les bureaux de vote, ils sont nombreux à faire la file d’attente en attendant leur tour pour s’acquitter de leur obligation citoyenne.

Cependant, des retards sont constatés dans l’ouverture des bureaux de votes par endroit. Selon nos e-observateurs déployés sur le terrain, certains bureaux de vote n’ont ouvert qu’à 7 heures 40 minutes, notamment dans le  quartier Koloma I, dans la commune de Ratoma, en banlieue de Conakry.

C’est également le cas de BV situés à Mosquée 2, Camp Carrefour et Carrefour magasin 1 toujours dans la même commune. Un retard de 20 à 30 minutes, d’après nos e-observateurs sur place.